Divers

Comment installer un disjoncteur différentiel ?

Comment installer un disjoncteur différentiel ?

Un disjoncteur différentiel est un dispositif qui a pour rôle d’assurer une protection électrique optimale dans une habitation. Il joue une double fonction dans un circuit électrique: il protège l’installation contre les courts-circuits et garantit le bon fonctionnement du système électrique, en cas de rupture de courant. Généralement, il est utilisé pour protéger les occupants de la maison contre les risques d’électrocution.

Dans cet article, on va vous montrer comment installer un disjoncteur différentiel.

AncreQu’est-ce qu’un disjoncteur différentiel ?

Un disjoncteur différentiel est un interrupteur différentiel qui se distingue par son pouvoir de flèche et qui assure une protection contre le courant de court-circuit. Le principe d’un dispositif différentiel à courant résiduel est de comparer les intensités sur tous les conducteurs qui passent à travers le disjoncteur en question. Dans une installation monophasée, il compare l’intensité qui circule dans le conducteur de phase, également, celle du conducteur de neutre. Il s’agit d’un moyen de protection des usagers qui réduit  les risques d’électrocution en détectant les fuites de courant à la terre.

Le disjoncteur différentiel est basé sur un principe distinct : dans une installation électrique normale, le courant électrique qui se traverse par un conducteur doit ressortir par l’autre. Dans une installation monophasée, si le courant  du conducteur neutre différent de celui dans le conducteur de phase au départ du circuit, il existe évidement une fuite.

AncreLes différents types de disjoncteur différentiel 

De nombreux types de disjoncteurs différentiels qui répondent à des besoins distincts sont disponibles dans le marché.  En effet,  il est essentiel d’avoir toutes les informations à propos de ceux-ci pour savoir quel disjoncteur différentiel on doit choisir. En réalité, on rencontre des disjoncteurs :

  • De type A : C’est le type de disjoncteur le plus performant destiné pour assurer la protection des circuits électriques du lave-linge, de la plaque de cuisson et du point de recharge d’une véhicule électrique.
  • De type AC : C’est le type de disjoncteur le plus reconnu, destiné pour protéger les circuits de l’installation tels que les prises de courant, les éclairages, le four, le chauffage…
  • De type F : Il s’agit d’un disjoncteur différentiel destiné pour protéger les appareils qui procurent une sensibilité aux micro-coupures électriques comme les ordinateurs et des autres outils informatiques comme le congélateur et le système d’alarme.

AncreInstallation d’un disjoncteur différentiel : La démarche à suivre

Généralement, le disjoncteur différentiel doit être installé sur le tableau électrique, entre le circuit électrique à protéger et le disjoncteur principal. Pour réussir cette mission, il suffit de suivre une démarche bien particulière.

  • Commencer par couper le disjoncteur principal sur OFF afin d’éviter tout risque d’électrocution.
  • Vérifier si le courant est coupé en utilisant un multimètre.
  • Ouvrir le capot du tableau et repérer l’emplacement prévu pour les disjoncteurs.
  • Installer le disjoncteur en clipsant le haut et le bas jusqu’au entendre petit clic.
  • Poser la manette en position OFF et fixer les fils du circuit à protéger sur les bornes prévues du diapositif.
  • Allumer successivement le disjoncteur principal et le disjoncteur différentiel pour tester la réussite de l’opération.

La réalisation d’une installation d’un disjoncteur différentiel demande une attention particulière. Si on n’est pas certain d’avoir les connaissances et savoir-faire nécessaires, il est toujours recommandé de confier les travaux électriques à un Electricien Nice dans l’objectif d’éviter les risques d’électrocution.

No Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *